Accueil Ben Ricour ecoute.me Mon blog Blankass Florent Marchet Thomas Brun Fred Mell Ben Ricour Bannière Ben Ricour

Aujourdhui :

Actuellement :

Nombre total :

Revue de Presse - Revue de web
Média : Lazareff
Date : 10/2005
For those with an eye for the finer details, we salute you...
C’était au moment de la préparation du long banc d’essai publié dans Keyboards et consacré à neuf systèmes d’écoute en 5.1.

Afin d’impliquer autant d’oreilles que possible dans le travail au demeurant fatigant qui consistait à intaller, calibrer, tester ces divers systèmes, l’équipe du studio M49 - le studio au fond du couloir - avait sagement proposé à des directeurs artistiques de nous confier des disques durs afin, d’une part que j’ai de la matière brute jamais entendue pour effectuer mes tests, et d’autre part leur offrir, ainsi qu’à leurs artistes, une occasion de goûter aux plaisirs du surround.

C’est ainsi que je me trouvais bien vite avec les mixes non encore masterisés de l’album de Ben Ricour accompagnés de la proposition de travailler sur « Dans la plaine » dont l’équipe n’était pas entièrement satisfaite.

J’ai donc commencé à mixer la chanson, par petites touches, au rythme de la composition de l’article pour KR. Jusqu’au jour où Warner se rappela à moi, souhaitant écouter rapidement mon travail - au cas où - considérant la date proche du mastering.

Je me pressais donc d’arriver à un mixage qui me satisfasse suffisamment pour que je puisse le faire écouter à Ben, Pierre et Olivier, le trio derrière l’aventure.

Le 5.1 produit presque toujours le même effet sur qui le découvre. Au départ, ce n’est en fait pas très impressionnant, en tout cas moins que ce qu’on imagine. Mais le retour à la stéréo procure une sensation très pénible de frustration. C’est un peu comme le paludisme, une fois piqué on ne guérira jamais totalement.

J’eus donc la joie de voir Ben et ses complices fort satisfaits du résultat, et nous avons passé quelques moments à affiner la réduction stéréo qui a été utilisée sur l’album.

Et non contents de s’arrêter en si bon chemin, ce fût au tour de « Plein Soleil » de subir le même sort, et dont la réduction stéréo figure elle aussi sur l’album.

J’ai ensuite remixé le premier single, « Vivre à même l’amour » pour une version 5.1 destinée au DVD du clip et à la diffusion sur TNT.
Retour Liste d'articles
© Ecoute.me 2005/2018