Accueil Ben Ricour ecoute.me Mon blog Blankass Florent Marchet Thomas Brun Fred Mell Ben Ricour Bannière Ben Ricour

Aujourdhui :

Actuellement :

Nombre total :

Revue de Presse - Revue de web
Ecrit par Bruno, de Sazikadonf.com - Date : 10/11/2007
Ben Ricour a donné un concert à guichet fermé au Zèbre de Belleville, le 8 novembre 2007. L'artiste présentait son album "Ton Image".

Située au coeur du "Paris qui bouge", l'ancien cinoche de quartier "Le Berry-Zèbre" est aujourd'hui métamorphosé en une salle de spectacle devenue incontournable : Le Zèbre de Belleville.

Un espace accueillant, chaleureux et convivial se prêtant à toutes les envies, toutes les folies et bien entendu tous les Arts. Un lieu avec une âme en plus, où beaucoup ont pris l'habitude de venir présenter leur nouvel album.

Ben Ricour n'a pas failli à cette tradition, ni à celle plus contestable d'attendre les retardataires pour commencer. Au théâtre si tu vos arrivez cinq minutes en retard, vous restez dehors, c'est une question de discipline et de politesse réciproques.

N'ayant pas suivi son actualité de près depuis quelque temps, je m'attendais à le voir accompagné de musiciens, mais non, le voilà, avec sa gratte, tel que je l'avais quitté quatre ans plus tôt au House of Live.

A ceci près que musicalement parlant, c'est très différent et cela apparaît nettement dans la différence d'atmosphère harmonique entre les anciennes chansons aux accords assez conventionnels et les nouvelles d'une toute autre sonorité.

Si j'ai bien entendu, ce son est obtenu par l'utilisation récurrente des accords en sus4 (altered bass), soit la substitution d'une quarte à la tierce majeure et l'altération de la base (si bémol-fa-sol-do) alliée à des renversements d'accords qui permettent de faire sonner assez systématiquement la chanterelle au-dessus des autres cordes. Et si je me suis un peu perdu dans l'explication, excuse-m’en!

Pas de musiciens (il les a promis l'année prochaine pour sa tournée), mais un sampler dont il sait ne pas abuser, un cajon qui l'oblige à se déchausser avant de chanter et une guitare qui lui sert autant à s'accompagner avec brio qu'à se livrer à des délires de percu en l'utilisant sur toutes ses faces et sous tous les angles.

"Aimez-vous la chanson", oui, "Alors, t'es là" "Scuse moi", "Sors de l'ombre" ... "Tu es attendue". Tu aimes "L'aventure", "Le risque", alors viens "Dans la plaine", en "Plein soleil" "Vivre à même l'amour", c'est une "Question de peau".
Retour Liste d'articles
© Ecoute.me 2005/2018